FrançaisAnglais
Site Officiel de l’Association Gersoise pour la Promotion du Foie Gras
Oie fermiére du Gers
Le Gers est un bassin traditionnel de la production d'oies grasses comme le démontre le tout premier recensement agricole de 1804 qui faisait déjà état d'une production de 140 000 têtes. L'oison ou l'oie grasse était alors au centre de toutes négociations comme le troc, les héritages ou le règlement des loyers.

Le Gers disposant d’un patrimoine unique affirme, depuis lors, sa spécificité au cours des générations d’éleveurs :


- Les souches locales d’oies initiales sont l’oie de Masseube et de Gimont qui sont à l’origine du standart de race que l’on appelle aujourd’hui l’Oie du Gers.

 - L’Oie du Gers est généralement engraissée au maïs blanc même si la variété “ Blanc de Pays ” utilisé par les générations précédentes a disparu. Le Gers est le seul département à avoir consacré cette tradition et donc propose un produit unique en France.

- Le savoir-faire acquis au fil des générations qui permet aux agriculteurs de produire des foies gras de haute qualité, repose sur des techniques particulières comme le palpage des animaux pendant l’engraissement pour déterminer le niveau d’engraissement du foie.

En 1998, la mise en place du Label Rouge par l'Association de Défense de l'Oie Fermière du Gers permet de maintenir la production traditionnelle d'oies dans le Gers et aussi de répondre aux exigences de la Comtesse du Barry et des Ducs de Gascogne qui souhaitent des produits haut de gamme pour leurs approvisionnements en foie gras et viande d'oies.



Le consommateur a la garantie de déguster des produits de terroir
authentiques grâce à :


1. Un Cahier des charges rigoureux : l'oie fermière du Gers, issue de souches locales est alimentée exclusivement à base de végétaux et gavée au maïs en grain entier (blanc de préférence). Elevée dans des bâtiments d'une densité limitée, elle bénéficie de vastes parcours herbeux..

2. Une Identification et une Traçabilité des produits : l'entreprise de commercialisation est assurée de pouvoir retrouver tout l'historique de la vie de l'oie.

3. Un Contrôle total de la filière : A tous les stades de la filière, des contrôles sont réalisés par un organisme certificateur indépendant, agréé par les pouvoirs publics.
 
oie fermiére